La Crème de Canard ferme définitivement. Cette fermeture fait suite à une plainte portant sur la mise en ligne d'informations nominatives concernant une mise en examen. La peine encourue étant très importante, je ne peux me permettre en tant que particulier de prendre le risque de me faire attaquer à tout moment. L'instruction suit son cours.

Je maintenais la Crème de manière bénévole et désintéressée pour permettre au plus grand nombre et notamment à ceux qui n'ont pas la possibilité d'accéder au journal papier, soit pour des raisons politiques, soit pour des raisons géographiques.

Je remercie tous ceux qui m'ont soutenus durant ces cinq années. Je suis aussi désolé que vous de la fin d'une belle aventure mais la loi ne me permet pas de poursuivre cette activité.

Electric Cafe n'est pas mort pour autant et je continuerai d'enrichir le site de nouvelles rubriques.

Vive l'Internet libre.